Skip To Content

Exposition

Intervalle : entre le réel et l’abstraction – KLAC

Architecte de formation, originaire de Caracas mais installée à Bordeaux, où elle enseigne à l’Ecole des beaux-arts, Andrea Ho Posani mêle dans son travail les disciplines et les cultures. Pour la Saison culturelle, à l’invitation de l’association Klac (Kaléidoscope laboratoire culturel), elle investit le parc Pinçon. Dans cet îlot de verdure niché au cœur de la Benauge, qui fait actuellement l’objet d’une importante opération de reconquête végétale et où se trouve l’une des plus grandes aires de jeux de Bordeaux, elle a créé une œuvre en trois dimensions inspirée par l’architecture et la géométrie des bâtiments environnants, mais aussi et surtout par les histoires qu’elle a recueillies auprès des habitants du quartier. Une œuvre conçue comme un totem, marqueur d’espace et de mémoire, dont le vocabulaire abstrait est mis au service d’une utopie bien concrète, puisqu’elle ambitionne de donner forme aux rapports que ses usagers entretiennent avec ce lieu : les personnes seront en effet invitées, dans le cadre d’ateliers participatifs, à venir dessiner ou écrire, directement sur l’œuvre, leurs attentes et envies par rapport à leur quartier. Avec Intervalle, projet « anthropologique » autant qu’artistique, Andrea Ho Posani crée un monument modeste et surtout généreux.

Informations pratiques

  • 26 juillet > 10 août 2021

  • Parc Pinçon

  • Tram A - Arrêt Thiers-Benauge

  • Bus 16 - Arrêt Vincent